Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

REJOINS MOI SUR INSTAGRAM: @CECILE__PRR

L’arrêt de la pilule, pourquoi ? Mon expérience

Hello toi!

On va parler de choses un peu intimes alors je te prend à part ce sera plus sympa laugh!

Cela fait 4 mois que j'ai arrêté tout contraceptif et je t'invite à lire d'abord cet article si ce n'est pas déjà fait, car il dit clairement pourquoi j'ai arrêté de prendre la pilule "journal de bord d'une boutonneuse"

Pour remettre les choses dans leur contexte je prend la pilule depuis mes 15 ans (en fait j'avais un mec mais j'ai fais croire que c'était contre l'acné que je voulais la prendre (ironie du sort n'est ce pas??), je suis sure que ma mère ne m'a jamais crue indecision) je l'ai toujours très bien supporté, je n'ai jamais eu de problème avec, jamais de grossesse surprise, jamais d'oublis, même pas besoin d'alarme sur mon téléphone pour y penser (en même tant quand t'as des parents contre l'avortement qui te disent "si tu fais une bêtise tu assumes!" je peux te garantir que tu n'as pas besoin d'alarme pour y penser!) bref je fais ma petite vie de jeune fille/femme avec ma petite pilule, en 2014 je décide de l’arrêter pour tomber enceinte (je te met mon récit de grossesse ici), je récupère dès le début des cycles très réguliers et je tombe enceinte au 3ème cycle, après l'accouchement je décide de ne pas reprendre de contraception, et franchement entre nous des jumeaux, l’hôpital, la méga dépression... ça fait office de contraception qui marche à merveille!

Sauf que... j'ai eu un retour de règles extrêmement douloureux, c'était insupportable, ma sage femme m'a conseillé de reprendre la pilule, car effectivement en 10 ans de prise de pilule je n'ai quasiment jamais eu d'horribles douleurs de règles, et je continue ma petite vie avec ma pilule.

En 2019 en pleine crise d'acné, je me sens prête à changer de type de contraception je vais à mon rdv annuel chez ma sage femme en juillet et je lui dis que je ne veux plus de contraception avec hormones, j'en peux plus de bouffer des hormones, rendez moi mon corps! Pas de problème elle me présente le stérilet sans hormones, on en discute elle m’ausculte et là... elle ne veut pas tenter de me placer le stérilet à cause d'un col beaucoup trop petit, elle me propose de passer par un gyneco hospitalier, ça m'a clairement refroidit du coup j'ai laissé tomber, elle me parle de vasectomie... après discussion avec mon homme quoi qu'il en soit on ne veut plus d'enfants mais on été contre une vasectomie à 32 ans, on s'est dit à 40 ans, il me reste encore 8 ans à bouffer des hormones yes

Novembre 2019 retour chez le dermato pour mon acné qui persiste, il me change enfin ma pilule contre une (vraiment!) anti acné et là catastrophe mais vraiment catastrophe des maux de tête à vouloir m'arracher la tête, je décide de l’arrêter et d'attendre mon prochain cycle pour reprendre mon ancienne pilule, et la je me suis dis plusieurs choix s'offre à moi, puisqu'à la base je prend la pilule pour ne pas avoir de douleurs, j'ai donc fais un ordre de priorités, je préfère avoir des boutons, plutôt que des douleurs spasmodiques et pire des migraines, j'ai donc attendu mon retour de règles.

A partir de ce moment là j'ai observé tous les signes de mon corps, évidement j'avais peur de la douleur et du retour des boutons car l’arrêt de la pilule ça peut faire pire que mieux niveau boutons, mon 1er cycle arrive je le sens, je me sens un peu déprimée, pas trop dans mon assiette pendant une semaine (mais si c'est que ça, ça ne me dérange pas!) la veille de mes règles j'ai mal, je reste couchée mais ça reste supportable j'attend juste que ça passe et là encore je me dis bon ... si c'est que ça.... donc je ne la reprend pas, j'attend de voir comment les choses se passent, 2ème cycle elles sont arrivées sans crier gare, un petit pipi et pouf voila les anglais, 3ème cycle pareil pas de douleur quand elles arrivent mais le lendemain si, et une humeur pas possible (déjà que je suis chiante en temps normal, là je me supportais plus moi même à chouiner comme une enfant) mais au final ça me faisait plus rire qu'autre chose, j'arrive à mon 4ème cycle sans contraception et je me sens HYPER bien!!!

J'ai constaté tellement plus de positif que de négatif, en fait je ne vois rien de négatif, et ce dès les 1ers jours, un sentiment de liberté, de légèreté, ne plus être dépendante de ton petit cachetons du soir, j'avais toujours une impression de lourdeur, d'avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête, c'est assez étrange, je suis plutôt du genre dépressive à tout voir en noir et là c'est comme si ce nuage gris était parti (ne me prend pas pour une folle mais c'est vraiment ce que j'ai ressentis laugh), je n'ai pas du tout de douleur entre mes règles et celles que j'ai sont vraiment minimes comparées à après mon accouchement, mes boutons ne sont pas revenus pour autant, mon grains de peau est peut être un peu moins lisse mais les énormes boutons qui se logés sur mon mentons ne sont jamais revenus.

Mais surtout, et là je suis obligé d'y consacrer un paragraphe: l’arrêt de la pilule a sauvé mon couple!! Une perte de libido pas possible, vie de couple à néant depuis des années, voila pourquoi j'ai cette impression de sortir la tête hors de l'eau, ce cachetons était en train de nous détruire à petit feu, dès le début ma libido est revenue puissance 100000000 laughblush je suis resté tellement d'année dans l'ignorance, même mon homme m'a dit c'est fini ne reprend plus jamais ça (tu m’étonnes qu'il veuille pas que je la reprenne laugh) du coup tu vas surement te dire mais alors comment tu fais ?? Mais dans un couple on est 2! C'est donc lui qui se charge de la contraception et utilise des préservatifs (à l'ancienne!) et non il n'y a pas de risques de déraper sans car on a nos minis contraceptions qui sont là tous les jours pour nous rappeler de faire bien attention: nos jumeaux!

Le mot de la fin: la pilule c'est de la merde! Voila j'ai assez bien résume non ?

A bientôt!

Cécile

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour,<br /> <br /> Où en êtes-vous aujourd'hui niveau acné ?<br /> Il y a 7 ans j'ai fait le roaccutane qui a superbement fonctionné. Mon dermato m'avait également prescrit Diane que j'ai continué à prendre par la suite, je n'avais donc plus de boutons depuis. Néanmoins, en juin 2020, pensant que l'acné était révolu pour moi, j'ai décidé d'arrêter la pilule et je me suis fait poser un DIU au cuivre. Les 4 premiers mois j'étais ravie, mais depuis octobre l'acné revient et chaque jour est pire que le précédent... je vais donc retourner voir mon dermato et j'envisage de lui demander de me remettre sous pillule, nous verrons ensemble laquelle... Je suis tellement déçue car le DIU me satisfait pleinement en dehors de cet acné !
Répondre
A
Bonjour, <br /> La pilule que vous aviez c’est OEDIEN? Vous l’avez arrêté au bout de comment de temps?? <br /> <br /> Merci à vous pour votre journal :)
Répondre
T
Bonjour ???? ma pilule c’était la daily gé depuis toujours et mon dermato m’a mise sous oedien j’ai du la prendre 10/15 jours avant de craquer et de tout arrêter pour de bon <br /> Vous connaissez ?!<br /> Merci pour votre retour ????